Burkina Faso: Impact de la Covid-19 sur le prix des denrées alimentaires

0
660
Assita Sawadogo, vendeuse au marché de Bobo Dioulasso

Depuis l’avènement de la pandémie du coronavirus en mars 2020 ayant conduit à la fermeture des frontières terrestres du Burkina Faso , le train transportant les marchandises se fait rare selon les vendeuses au marché de légumes de Bobo Dioulasso. Seuls quelques cars et minibus livrent désormais les marchandises. Cependant les transporteurs également ne cessent de se plaindre des tracasseries routières dûes aux différents contrôles routiers. Cette situation a ainsi occasionné la flambée des prix des denrées alimentaires.

Pour rappel, la réouverture des frontières terrestres et ferroviaires est intervenue le 1er décembre 2021.

Konaté Jonathan du réseau SKBO s’est intéressé au sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici