Vente de produits avariés : Une pratique à la peau dure à Bobo Dioulasso

0
312

Des produits alimentaires trainent dans les boutiques et au soleil dans la ville de Bobo Dioulasso. Certains commerçants s’adonnent à la falsification des dates. Les citoyens se disent victimes de la négligence des  autorités, mais aussi de la ligue des consommateurs du Burkina. Plusieurs structures sont impliquées dans la lutte contre la fraude. La ligue des consommateurs souhaitent que des moyens adéquats soient dans la lutte contre les produits prohibés.

La police nationale pour sa part dit travailler au quotidien à lutter contre la vente des produits prohibés. Les résultats des actions menées par la police ont été communiquées à la presse en guise de témoignage. Au cours de cette opération de la brigade de recherche de police nationale, plus 4360 boites de lait ont été saisies. La police a invité la population à faire preuve de vigilance sur les dates de péremption lors des achats de produits alimentaires. Les enquêtes ont révélé que plus de 4000 boites de lait sont mises sur le marché. Seule une action coordonnée entre consommateurs, autorités, forces de l’ordre, population et commerçants sincères pourrait être une solution.

Reportage avec Abdoulaye Ouattara

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici