Déclaration de lancement de la 5e édition du prix PaxSahel 2021

0
110
Le présidium de la conférence de presse avec Joachim Batao (gauche) le SG du RIJ Adama Salambéré (milieu) et Claudine Ouédraogo (droite)

 

Ceci est la déclaration liminaire du Réseau d’Initiatives de Journalistes (RIJ) lue lors de la conférence de presse du mardi 21 septembre 2021 marquant le lancement officiel de la 5e édition du« Prix PaxSahel pour le Journalisme sensible aux Conflits (JsC) ».

 

Conférence de presse de lancement du

Prix PaxSahel 2021

 

Déclaration liminaire

Mesdames et messieurs, chers confrères, chères consœurs, bonjour et bienvenus au siège du Réseau d’Initiative de Journalistes (RIJ).

Au nom du Comité de Pilotage du RIJ, je tiens avant tout propos, à vous remercier, vous, ainsi que vos médias respectifs, pour votre présence à cette conférence de presse, et pour l’accompagnement que vous apportez régulièrement au RIJ dans le cadre de ses activités.

Chers confrères, chères consœurs, 

La conférence de presse de ce jour marque le lancement officiel de la 5e édition du « Prix PaxSahel pour le Journalisme sensible aux Conflits (JsC) ».

Ce prix, mis en œuvre par le RIJ et ses partenaires, dont la Deutsche Welle Akademie, est une récompense qui vise à promouvoir l’excellence dans le traitement de l’information liée aux conflits. Le lancement de ce concours découle du constat que les médias peuvent être des vecteurs d’un vivre-ensemble harmonieux ou être des acteurs aggravants des situations conflictuelles.

C’est conscient de cela que le RIJ, à travers des formations et l’animation du site www.paxsahel.com, fait la promotion du JsC : le Journalisme sensible aux Conflits. Ce type de journalisme interpelle les médias des 13 régions du Burkina Faso, ainsi que les médias du Mali et du Niger sur l’impact de leurs productions et leurs responsabilités dans la société.

A travers ce concours organisé depuis 2017, le RIJ encourage les journalistes à pratiquer un journalisme engagé dans la recherche de solutions durables pour la paix, la cohésion sociale et le développement. Il est mis en œuvre dans le cadre du projet « Appui aux médias pour la prévention et la gestion des conflits au Burkina Faso », avec l’accompagnement de son partenaire, la Deutsche Welle Akademie (DW Akademie).

Le Prix PaxSahel est un concours ouvert aux journalistes de trois pays du Sahel, à savoir le Burkina Faso, le Mali et le Niger, travaillant dans les médias : radio, télévision, presse écrite et presse en ligne. Il vise à récompenser les meilleurs journalistes, qui auraient fait preuve de professionnalisme dans le traitement de l’information liée aux conflits.

Pour cette 5e édition, les œuvres en compétition doivent avoir été publiées ou diffusées entre le 1er octobre 2020 et le 30 septembre 2021.

Un jury sous-régional composé de professionnels des médias et d’experts dans le domaine des conflits sera mis en place pour analyser les productions et retenir les trois meilleures œuvres dans trois catégories : radiodiffusion, télévision (y compris le MoJo) et presse écrite y compris la presse en ligne.

Chers confrères, chères consœurs,

Comme en 2020, les lauréats de la 5e édition recevront chacun la somme de 500.000 FCFA, un trophée, une attestation, ainsi que du matériel de production.

Le lauréat du Prix spécial Koffi-AMATEPE pour l’intégration (du nom du premier Coordonnateur du RIJ en 2001), recevra la somme de 250.000 FCFA, un trophée et une attestation.

Rappelons que le RIJ a été créé en 2001, et célèbre ses 20 ans cette année.

 Mesdames et messieurs les journalistes,

Les œuvres constitutives de candidatures au Prix PaxSahel 2021 seront reçues physiquement du 23 septembre au 22 octobre 2021 au siège du RIJ sis à Ouagadougou, non loin de la mairie de Bogodogo. Pour plus de détails, vous pouvez consulter le site web : www.paxsahel.com. Les œuvres primées ou remplissant les critères JsC seront publiées sur le site www.paxsahel.com

La cérémonie de récompense se tiendra le vendredi 12 novembre 2021 à Ouagadougou.

Chers confrères, chères consœurs

Comme la première édition tenue en 2017, l’édition 2021 du prix PaxSahel bénéficie de l’accompagnement de la DW Akademie, notre partenaire fidèle, qui est à nos côtés depuis plusieurs années. C’est l’occasion de remercier chaleureusement l’équipe de la DWA en Allemagne et au Burkina, pour sa constance dans le soutien à la réalisation des activités du RIJ.

Nous ne doutons pas que d’autres structures et partenaires, engagés dans la promotion du développement, dans la prévention et la résolution des conflits, nous feront bénéficier de leurs appuis multiformes pour la réussite de cet événement et pour la mise en œuvre des autres activités du RIJ.

Du reste, nous lançons un appel à ces potentiels partenaires à bien vouloir être sensibles à nos sollicitations.

Sur ce, je déclare, lancée la 5e édition du « Prix PaxSahel pour le Journalisme sensible aux Conflits (JsC) ».

 

Merci pour votre attention et votre accompagnement !

 

Pour le Président du comité d’organisation

P/O le Secrétaire général du RIJ

 

Adama SALAMBERE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici