Information et Covid-19 : La DWA renforce les connaissances des journalistes

0
375
Les participants en séance de travail

« Comprendre la Covid-19 pour mieux en parler ». C’est sous ce thème que la Deutsche Welle Akademie (DWA) a organisé une formation à l’attention de professionnels de médias les 8 et 9 juin 2020 à Ouagadougou. Douze (12) journalistes ont pris part à cette session de formation dont sept (07) membres/formateurs du Réseaux d’Initiatives des Journalistes (RIJ) et cinq (05) journalistes de l’équipe FasoCheck.

L’organisation d’une telle formation s’inscrit dans la volonté de la DWA à renforcer les connaissances des professionnels de médias burkinabè sur la pandémie de la Covid-19.  D’où le choix du docteur en médecine Moumouni Niaoné comme formateur. Également spécialiste en santé sociale, communautaire et comportementale, celui-ci a échangé avec les participants sur comment donner du sens aux informations relatives à la covid-19.

Selon lui, les médias font déjà l’effort de se renseigner auprès des professionnels de santé avant d’informer le public. Cependant il existe toujours des insuffisances dans le traitement des informations. « J’ai observé que les gens font quand même beaucoup d’effort d’aller vers les professionnels de santé pour informer l’opinion publique. Mais on ne manque pas aussi de voir que certains font dans le sensationnel et on se rend compte parfois que c’est juste le relai d’information venant d’ailleurs plutôt que de donner de l’analyse et du sens aux informations ».

Le formateur: Dr Moumouni Niaoné
“La formation permettra aux journalistes de poser un autre regard sur la maladie”

En outre, ces deux jours d’échange ont permis aux différents acteurs d’aborder les angles de traitement de la question de la Covid-19. Il s’est agi pour eux de parler du modèle écologique, politique, législatif, communautaire et individuel qui permettent d’analyser la maladie.

Les participants en séance de travail

Tous ces points abordés serviront aux journalistes dans le traitement des informations relatives à la pandémie. « Cela permet aux journalistes de poser un autre regard sur la maladie en se disant qui est malade, quels sont les facteurs qui peuvent expliquer cette maladie. Ils peuvent même s’amuser à comparer nos populations, nos malades et nos cas avec ceux des autres pays ».

Les participants en séance de travail

Les participants satisfaits par la formation et désormais équipés et mieux outillés sur comment comprendre la Covid-19, ont tous pris l’engagement d’être des relais en partageant les connaissances acquises dans leurs médias respectifs.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici