Impact économique du Covid-19 au Mali: L’activité des ”sotramotos” au ralenti!

0
279

A Zégoua, ville frontalière Mali-Côte d-Ivoire, ils sont plusieurs personnes (450 selon le maire de la ville), à vivre des activités de transport d’engins à deux roues, appelées ”sotramotos”. C’est un type de transport beaucoup prisé par les populations pour traverser la frontière.

Groupe de conducteurs de sotramotos

Mais depuis la fermeture des frontières pour cause du coronavirus par les autorités des deux pays, les activités des ”sotramotos”, tournent au ralenti. Plus question d’aller de l’autre côté de la frontière. Une situation qui n’est pas sans conséquences financières pour les centaines de personnes qui vivent de cette activité. Les conducteurs inquiet et à la recherchent de solutions se sont tournés vers les autorités pour demander de l’aide.

Pour le moment, aucune alternative n’a été trouvée ni par le syndicat des transporteurs, ni par les autorités communales pour permettre de minimiser ces conséquences financières.

Suivez l’intégralité du reportage:

 

Reportage de Mamoudou Ousséni BARRY

Radio Ciwara FM de Kadiolo (Mali)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici