Lutte contre le Covid-19 au Burkina : Rood-Woko rouvre ses portes.

0
193

Le 24 mars dernier, le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé, et le gouverneur de la région du Centre, Sibiri de Issa Ouédraogo, annonçaient conjointement lors d’un point de presse, la mise en place de mesures de lutte et de prévention contre le Covid-19. Parmi ces mesures figuraient la fermeture de 36 marchés et « Yaars » de la capitale à compter du 26 mars. Cependant, quelques semaines après la mise en place de cette mesure, et toujours dans un contexte de la pandémie, les autorités ont procédé le 20 avril, à la réouverture du grand marché de Ouagadougou, le marché de Rood-Woko.

La réouverture officielle du grand marché de Ouagadougou, Rood-Woko a eu lieu le 20 avril 2020 et fait suite à un long temps de réflexion d’une commission qui regroupait les différents acteurs concernés par la mesure. Étaient donc présent ce jour, le ministre en charge du commerce Harouna Kaboré, le maire de la commune de la Ouagadougou Armand Béouindé, des acteurs de l’économie et des commerçants.

 

Cette décision qui s’inscrivait dans le cadre de la gestion et de la prévention de la pandémie, aura servi à la désinfection et à la dératisation de Rood-Woko le 31 mars 2020. De même, cela a permis de réaliser dans plusieurs autres marchés, le traçage de lignes rouges délimitant les zones d’occupation autorisée et le sens de circulation dans les marchés.

Des dispositions mises en place dès les entrées

Il faut noter que les plus heureux et les plus soulagés face à la réouverture du marché sont les acteurs de l’économie notamment les commerçants. Car faut-il le souligner, ces commerçants étaient les plus affectés par cette situation et ils l’avaient fait comprendre à chaque fois que l’occasion se présentait.

Entrée principale du marché

En outre, diverses dispositions et mesures sanitaires ont été mises en place aux entrées du marché et concernent non seulement les commerçants, mais aussi les clients. Il s’agit entre autres du port de masque, du lavage des mains au savon, de l’usage des gels hydroalcooliques, de la prise de température…

Dispositif de lavage des mains à l’entrée du marché

Sensibilisés et conscients que leurs comportements seront déterminant pour la réouverture des autres marchés de la ville, les commerçants de Rood-Woko s’engagent tous au strict respect des mesures barrières mises en place.

Dispositif de lavage des mains à l’entrée du marché

Outre la réouverture du grand marché de Ouagadougou le 20 avril , d’autres opérations de réouverture de marchés ont été constatées dans différentes villes du pays. Il s’agit du marché central de Fada (localité située à l’Est du Burkina) et de celui de Bobo Dioulasso.

https://www.google.com/url?client=internal-element-cse&cx=partner-pub-3317167162609756:3134777453&q=https://lefaso.net/spip.php%3Farticle96357&sa=U&ved=2ahUKEwjm3qfCpYjpAhXM5eAKHSjWCsMQFjACegQIBxAC&usg=AOvVaw0K3pWga4Ktb0CjkXH6E7ji

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=4054792657872160&id=298380080180122

Ainsi, après Rood-Woko, de nombreuses interrogations fusent de partout pour savoir,s’il faut s’attendre dans les prochains jours à la levée de ces mesures dans d’autres domaine, tels que les transports, les établissements d’enseignement, les lieux de culte et de divertissement.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici