Burkina Faso : Six jeunes filles burkinabè libérées des mains de l’État islamique

0
448

La Force Barkhane a annoncé dans un communiqué publié le 25 mars 2020, la libération de cinq (05) jeunes filles âgées de 10 à 14 ans et une jeune mère âgée de 20 ans. Ces jeunes filles qui étaient retenues en captivité depuis le 5 mars dernier, ont toutes été libérées le 17 mars  par la force conjointe du G5 Sahel en collaboration avec Barkhane. 

«Suite à plusieurs renseignements échangés entre les forces armées des États du G5 Sahel et la force Barkhane, le poste de commandement de la FC-G5S a planifié et conduit cette opération offensive contre un foyer caractérisé comme terroriste» indique le communiqué, qui précise également que plusieurs membres du groupe armé terroriste de l’État islamique au grand Sahara ont par ailleurs été mis hors de combat.

«A l’issue de cette libération qui a eu lieu durant une mission de reconnaissance dans la zone des trois frontières(Burkina Faso, Mali, Niger), la gendarmerie burkinabè est intervenue pour faciliter le rapatriement des enfants vers leurs familles dans la région de Silmangue, au Burkina Faso » ajoute la Force Barkhane dans son communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici