Mouvements d’humeur à la justice burkinabè

0
125

Depuis le mois d’octobre 2018, la chaine pénale du Burkina Faso est grippée. La cause, un « mouvement d’humeur » observé par les agents de la garde de la sécurité pénitentiaire.

Reportage sur la paralysie de l’appareil judiciaire  suite à ces mouvements au Burkina Faso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici