Burkina Faso: Zoom sur la vie des femmes accusées de sorcellerie par allégation

0
83
Quelques pensionnaires du Centre Téma Bokin

L’expulsion des femmes par allégation de sorcellerie existe toujours dans certaines contrées au Burkina Faso en dépit des actions menées pour promouvoir les droits des femmes. De Ouagadougou à Téma Bokin en passant par Yako, elles sont nombreuses celles qui occupent les centres d’accueil de ces localités. Bannies de leur communauté, elles y trouvent refuge afin d’avoir un certain réconfort et se reconstruire. Zoom sur  la vie de ces femmes accusées de sorcellerie dans ce reportage d’Alima Yogo.

 

Monique Koala, pensionnaire du Centre
Lydie Ouédraogo, pensionnaire du Centre Téma Bokin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici