Covid-19 et violences faites aux femmes et aux filles : 11 artistes africains lancent « Le cri du silence »

0
214

11 artistes africains se mobilisent et chantent contre les violences faites aux femmes et aux filles pendant le coronavirus à travers le single « Le cri du silence ». Cette initiative dénommée #StrongerTogether a été possible grâce au partenariat entre le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) et l’association Lumière pour l’Enfance-Coumba GAWLO.

Ce projet s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de communication du Bureau régional pour l’Afrique de l’ouest et du centre du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) à travers le programme SWEED, qui a initié une campagne portant sur le thème « Mon autonomisation, mon avenir. Même en temps de crise ! ».

Dans cette chanson portée en français, en anglais et dans de langues nationales par des artistes ouest-africains dont Coumba GAWLO (Sénégal), Mouna Mint DENDENI (Mauritanie), Mounira MITCHALA (Tchad), Binta TORODO (Niger), Alif NAABA (Burkina Faso), DAPHNE (Cameroun), Fatoumata DIAWARA (Mali), Sidiki DIABATE (Mali), Manamba KANTE (Guinée Conakry), Serge BEYNAUD (Côte d’Ivoire) et Zeynab HABIB (Bénin), il a été question de parler des préoccupations quotidiennes des femmes et filles en ce contexte de crise sanitaire.

Il s’agit notamment de sensibilisation sur les gestes barrières et dans la lutte contre la recrudescence et l’exacerbation d’actes de violences sous diverses formes, dans le contexte de pandémie du coronavirus qui, au-delà de sa dimension sanitaire, a des conséquences multiples, aux plans économique, culturel et social.

En somme, ce single mis en musique par la sénégalaise Coumba Gawlo et réalisé par ‘’Les Gelongal’’, renferme 11 messages clés lancés aux différents acteurs concernés par ce projet.

Nous vous proposons de découvrir l’intégralité de la chanson:

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici