Le COVID-19 : En savoir davantage sur ce virus qui « terrorise » tout dans le monde

0
386

Le COVID-19 ou maladie à coronavirus, c’est cette pandémie qui s’est très vite répandue dans le monde entier depuis son apparition en Chine, dans la ville de Wuhan, en décembre 2019. En plus de sa rapide propagation et très facile transmission, le COVID-19 a causé la mort de milliers de personnes dans le monde et a également mis au ralenti l’économie de nombreux pays. Quelle est donc l’origine de cette maladie ? Comment a-t-elle évolué et s’est-elle propagée au point d’atteindre l’Afrique ? Quels sont surtout les méthodes et moyens de lutte contre cette pandémie ? Éléments de réponses.

                            Définition et origine du Covid-19

Par définition, « coronavirus » désigne une famille de virus provoquant des infections des voies respiratoires. Par ailleurs, le nom exact de la maladie est « Covid-19 », c’est-à-dire, ‘’Co’’ pour Corona, ‘’vi’’ pour virus, ‘’d’’ pour disease (maladie en anglais) et ‘’19’’ pour l’année d’apparition. Aussi, depuis son apparition et la découverte des premiers cas de cette maladie en Chine, de multiples hypothèses ont été émises sa véritable origine.

Selon les scientifiques, l’origine du virus serait animale et les suspicions se portaient vers la chauve-souris, le pangolin et le serpent. Même s’ils cherchent toujours encore une réponse définitive, des travaux effectués par des scientifique chinoise indiquaient en début février, que le pangolin, un mammifère couvert d’écailles et très populaire en Chine, était le principal « suspect ».

L’animal serait donc l’intermédiaire entre le virus et l’homme. Cependant comment expliquer l’évolution rapide de cette maladie dans le monde et le fait qu’elle se propage et se transmette aussi facilement ?

                            Évolution du Covid-19

Dans un bulletin publié par l’ Organisation mondiale de la santé (OMS) ,les premiers cas de Covid-19 ont été déclarés dans la ville de Wuhan en Chine et signalés en décembre 2019. Il existait alors 41 cas d’infection connus. Très rapidement, le nombre de cas d’infection ne fait qu’augmenter et la Chine commence à enregistrer les premiers décès dû au Covid-19.

Au regard donc de cette situation, le gouvernement chinois mettra en œuvre des procédures et des méthodes de gestions de l’épidémie avant que l’OMS ne prononce l’état d’urgence sanitaire le 30 janvier. Malheureusement, la propagation de la maladie telle qu’elle a déjà atteint plusieurs personnes dans d’autres pays. En mi-février, plus de 1500 personnes hors de la Chine sont testées positives au Covid-19.

Plusieurs mois donc après son apparition en Chine, le Covid-19 ou la maladie à coronavirus devient une « affaire » de santé internationale et le 11 mars 2020, selon l’OMS, l’épidémie de Covid-19 devient une pandémie. Des mesures de protection essentielles contre le nouveau coronavirus sont dès lors mises en place.

                                Le Covid-19 en Afrique et au Burkina Faso

Le continent africain qui semblait jusque-là être épargné par cette pandémie commence également à enregistrer ces premiers cas. L’espoir des africains commencent alors à s’envoler. Le continent qui compte 1016 cas, selon le décompte de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) daté du samedi 21 mars 2020, a reçu la plupart de ces cas de l’Europe, deuxième foyer de l’épidémie.

Au Burkina Faso, la pandémie a fait son apparition le 8 mars dernier. En l’espace de quelques jours, elle a atteint 99 personnes à la date du 23 mars 2020. Selon le bilan établit par le comité de lutte contre la maladie, 5 cas de guérison et 4 décès liés au Covid-19 ont été enregistrés.

            

Les méthodes et moyens de lutte contre le Covid-19

En Afrique, bien que ce soit la partie Nord du continent qui soit la plus affectée, de nombreux États africains ont déjà adoptés des méthodes de gestion et de prévention de la pandémie. Il s’agit notamment de la fermeture des établissements scolaires et universitaires, des aéroports, des lieux de cultes, l’interdiction de regroupement et rassemblement, des campagnes de sensibilisation sur les mesures d’hygiène et les consultations dans les centres de santé en cas de suspicion du mal.

En outre, l’OMS ne cesse de rappeler et d’encourager les populations sur les mesures à adoptés :

1- Se laver régulièrement les mains avec un produit nettoyant à base d’alcool ou les laver à l’eau et au savon. Le fait de se toucher le visage après avoir touché des surfaces contaminées ou des personnes malades est l’un des modes de transmission du virus. En se lavant les mains, on peut réduire le risque.

2- Nettoyer régulièrement les surfaces avec un désinfectant, par exemple le plan de travail de la cuisine et du bureau.

3- Se renseigner sur le COVID-19, mais s’assurer que les informations proviennent de sources fiables telles que les agences de santé publique locales ou nationales, le site web de l’OMS ou les professionnels de santé locaux. Les symptômes, pour la plupart des gens, commencent par une fièvre et une toux sèche au lieu d’un écoulement nasal. La plupart des gens atteints souffrent d’une maladie bénigne et se rétablissent sans nécessiter de soins particuliers.

4- Évitez de voyager lorsque vous avez de la fièvre ou de la toux. Si vous tombez malade pendant un vol, informez immédiatement l’équipage. Une fois à la maison, contactez un professionnel de la santé.

5- Toussez ou éternuez dans votre manche ou utilisez un mouchoir en papier qui doit être jeté immédiatement dans une poubelle fermée, puis nettoyez-vous les mains.

6- Pour les personnes de plus de 60 ans ou souffrant d’une pathologie sous-jacente comme une maladie cardiovasculaire, une affection respiratoire ou le diabète, le risque de développer une maladie grave pourrait être plus élevé. Prenez donc des précautions supplémentaires pour éviter les zones encombrées ou les endroits où il y a une possibilité d’interaction avec des personnes malades.

7- Toute personne qui ne se sent pas bien doit rester chez elle et appeler des médecins ou des professionnels de santé locaux qui lui demanderont quels sont ses symptômes, où elle a été et avec qui elle a été en contact. Cela permettra de s’assurer que l’on reçoive les bons conseils, que l’on soit dirigé vers le bon établissement de santé et que l’on évite d’infecter d’autres personnes.

8- Rester à la maison lorsqu’on est malade, manger et dormir séparément des membres de la famille, utiliser des ustensiles et des couverts différents pour manger.

9-En cas d’essoufflement, appeler un médecin et se faire soigner immédiatement.

10- Il est normal et compréhensible de se sentir anxieux, surtout lorsqu’on vit dans un pays ou une communauté qui a été touchée. Renseignez-vous sur ce qui peut être fait au sein de la communauté. Discutez de la manière d’assurer la sécurité sur le lieu de travail, à l’école ou dans le lieu de culte.

En rappel, le Covid-19 qui est apparu en Chine en décembre 2019 avec 41 cas, a fini par atteindre plus de 339 000 personnes dans le monde. Plus de 15000 décès liés au virus ont été également enregistrés dans le monde selon l’AFP.

Même si des rumeurs fusent de partout concernant la découverte d’un remède contre la maladie, il faut noter qu’à nos jours, aucun remède/ vaccin officiel n’a encore été trouvé pour soigner le Covid-19. Les traitements sont justes symptomatiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici