L’automédication : un risque pour la santé

Depuis toujours, l’homme à éprouvé le besoin de connaître la nature de la maladie qui l’affecte et de trouver le remède approprié pour la prévenir ou la guérir.
Dans cette perspective, il a recours aux services d’un tiers pouvant être le praticien conventionnel. La maladie apparaît aujourd’hui à bien des égards, comme un handicap qui fait perdre du temps et de l’argent. La tentation est alors grande de limiter cette perte en utilisant la solution de l’automédication.
Les raisons qui la motivent et les facteurs qui la conditionnent sont nombreux et variés. Ses répercussions peuvent être désastreuses lorsqu’elle n’est pas canalisée.
Nous nous sommes penchés sur le cas du Niger où cette pratique a une ampleur considérable.
Balkissa Ahmed Sidi.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *