La rue, lieu de commerce controversé

Des marchandises déposées à même la rue, un excellent moyen d’attirer l’attention des clients mais cela ne facilite pas la circulation routière.

Au marché de Wadata à Niamey, malgré les interdictions, certains commerçants n’hésitent pas à  occuper illégalement la voie pour vendre leurs marchandises.

                  

Difficile donc pour les usagers de la route notamment les conducteurs de taxis de se frayer un chemin au milieu des marchandises.

De nombreux chauffeurs se plaignent et demandent à l’administration de trouver un site pour les commerçants afin que ces derniers libèrent la route.

L’occupation anarchique des voies par les commerçants ne concerne pas seulement le Niger. Dans d’autres capitales africaines comme Ouagadougou au Burkina Faso, on voit très souvent des marchandises dans la rue.

 

Adéline Zoundi Radio Venegré de Ziniaré (Burkina Faso)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *