Grossesses en milieu scolaire : un phénomène à la peau dure à Mahon

Les cas de grossesses se multiplient au CEG de Mahon, un village de la région des Hauts-bassin, situé à  environ 35 km de la ville de Orodara et à 15 Km de la frontière Malienne.  Rien que pour le premier trimestre de l’année 2018, l’on y a enregistré 9 cas de grossesses selon la direction administrative de ce collège d’enseignement général.  C’est dire que le phénomène a la peau dure dans cette cité où éducateurs accusent le laxisme des parents d’élèves. Ceux-ci jettent la balle sur les enfants notamment les jeunes garçons. Pour contrer cette menace sur l’éducation de la jeune fille, les éducateurs multiplient les sensibilisations qui jusque-là n’arrivent pas à faire bouger les lignes.

Le reportage de Helène Sebgo, Séry Baoula et Moussa Fayama.

      

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *