De l’amour et des soins pour les enfants en détresse de Yako

Abandonnés à la naissance, orphelins ou nés d’un parent malade mental, les enfants en détresse ont besoin de soin pour grandir et participer au développement du Burkina. A Yako dans le Nord du Burkina, l’association pour la sauvegarde de la femme et de l’orphelin au Passoré, ASFOP, a fait de l’accueil de ces enfants en détresse son cheval de bataille. Immersion d’une matinée dans ce centre avec Karim Bikienga.

Reportage Karim Bikienga

Karim Bikienga

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *