Kantchari, Madjoari et Andemtenga :Trois élections municipales à l’issue très incertaine

A la suite des élections municipales du 22 mai 2016 au Burkina Faso, 19 communes et arrondissements ont connu des difficultés de fonctionnement. Soit elles n’avaient pas pu mettre en place l’exécutif communal, soit la structure avait été installée mais n’arrivait pas à mener ses activités pour des raisons diverses. Ce qui a amené le gouvernement, lors du Conseil des ministres du 1er mars 2017, à dissoudre, par décrets, 17 conseils municipaux et ordonner la reprise des
élections dans les 19 communes et arrondissements. Kantchari, dans la province de la Tapoa, Madjoari dans la Kompienga (région de l’Est), Andemtenga dans le Kourittenga (région du Centre-Est), font partie de ces communes à problèmes.

A lire ci-dessous l’article de Daniel Zongo sur les élections municipales dans ces trois communes.

Article Daniel ZONGO 4e prix JSC

Cet article a reçu la mention spéciale du Jury lors de la remise du Prix JSC 2017.

 Daniel ZONGO / danielzongo62@yahoo.fr

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *