Gestion des conflits sociaux au Burkina Faso : cohabitation entre agriculteurs et éleveurs

Dans un contexte de changements climatiques et de réduction des espaces de pâturage, la mobilité des animaux à la recherche de nourriture et de points d’eau ne se fait pas sans difficultés. La raréfaction des ressources exacerbe la compétition entre acteurs du monde rural, principalement les éleveurs et les agriculteurs, créant des conflits. Quelles stratégies pour gérer pacifiquement les conflits et prévenir l’extrémisme violent? Des initiatives locales se développent au Burkina.

 

Le reportage de Jean Carem Kaboré :  1er Prix PaxSahel pour le Journalisme Sensible aux Conflits (JSC).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *