FILEP 2017

Du 8 au 11 novembre 2017, le Festival international de la liberté d’expression et de presse a offert un cadre de dialogue aux professionnels des médias pour débattre du rôle et responsabilité des médias face aux défis sécuritaires en Afrique.

Les participants à la 7e édition du FILEP ont formulé des recommandations entre autres sur la protection des journalistes qui couvrent les attaques terroristes et les zones de conflit, le libre accès aux sources d’information sur les défis sécuritaires et la formation des journalistes.

Deux motions ont aussi été adopté : la première, à l’endroit des autorités politique et judiciaire burkinabè et françaises, est relative à l’extradition de François Compaoré dans le cadre du procès Nobert Zongo. La seconde est une motion de soutien adressée aux journalistes emprisonnés et contraints d’exil, suite aux couvertures des attaques terroristes et des conflits armés. Les panelistes ont demandé aux différents pays de garantir leur sécurité.

Selon le président du comité d’organisation, Boureima Ouédraogo, un comité scientifique a été mis en place pour gérer les résultats de ce colloque et un ouvrage rendant compte des principaux actes du colloque de la 7ème édition sera édité avant le prochain FILEP.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *