Mieux expliquer les religions pour pacifier l’Afrique de l’Ouest

L’islam, le christianisme et le judaïsme sont toutes des religions de paix. Mais c’est dans leur pratique qu’on assiste parfois à une forme d’intolérance qui favorise des conflits.

source: www.trt.net.tr
source: www.trt.net.tr

Quel rôle l’islam et le christianisme, les deux religions révélées pratiquées en Afrique de l’Ouest, peuvent-ils ou doivent-ils jouer dans la consécration de la paix ?

C’est autour de cet axe que s’est articulé un récent forum sur la culture de la paix basée sur le dialogue intra- et inter-religieux à Niamey, capitale du Niger, sous l’égide de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Des représentants des religions musulmane et chrétienne des pays de la sous-région ouest-africaine, présents à cette rencontre, ont ainsi échangé sur le rôle que doivent jouer leurs religions dans la promotion de la paix. Ces discussions étaient d’autant plus nécessaires que la plupart des pays de la CEDEAO sont confrontés à des conflits nés d’approches extrémistes de la religion.

«Depuis ses origines, l’Islam a toujours prôné la paix, non seulement entre musulmans, mais aussi entre musulmans et pratiquants d’autres religions», a affirmé à Anadolu l’imam Malam Hadja, un des délégués du Niger au forum de la CEDEAO.

Toutefois, estime ce leader islamique du Niger, «dans aucune société humaine la paix ne saurait être possible que si les trois conditions ci-après sont réunies: une vraie connaissance de l’Islam; une justice sociale équitable et une vraie éducation des populations».

Selon l’imam Hadja, le rôle que l’Islam peut ou doit apporter dans la consécration de la paix est de faire en sorte que «ceux qui le pratiquent connaissent ses vrais fondements, contribuent à l’instauration d’une véritable justice sociale et combattent l’ignorance sous toutes ses formes».

Pour le pasteur Sabo Batchiri, un des représentants de l’Eglise évangélique au forum de la CEDEAO, la religion chrétienne a aussi toujours œuvré pour la paix, aussi bien entre les chrétiens qu’entre ces derniers et les adeptes des autres religions. «Chez nous les chrétiens, la Bible nous a enseigné la paix quand elle dit: Heureux ceux qui procurent la paix ou encore si quelqu’un te gifle sur une joue, tends-lui l’autre joue », a-t-il expliqué à Anadolu.

Pour le pasteur, « la paix nécessite tout de même que les gens se supportent les uns les autres». En outre, a insisté le Pasteur, dans le contexte mondial actuel où toute l’attention semble se focaliser sur le matériel, la religion a un rôle de veille permanente sur le côté spirituel de l’homme «afin d’éviter que les gens continuent à être manipulés par les suppôts de Satan».

Le socio-anthropologue Sani Janjouna, enseignant à l’Université Abdou Moumouni de Niamey soutient, lui, que chaque religion révélée prône la paix entre ses membres et avec ceux des autres religions.

« Islam, christianisme et judaïsme sont, toutes, des religions de paix. Mais c’est dans leur pratique qu’on assiste, par moments, à une forme d’incompréhension, source d’intolérance qui favorise des conflits d’abord entre des membres d’une même religion et, ensuite entre les membres d’une religion et ceux d’une autre. Cela est dû à l’ignorance de sa propre religion ». Pour le socio-anthropologue, s’exprimant à Anadolu, les « religions peuvent aider à la consécration de la paix en se faisant mieux connaître de leurs adeptes ».

C’est pourquoi il pense que les institutions religieuses ont un rôle d’éducation à jouer en agissant sur le côté spirituel de l’homme pour éviter qu’il soit manipulé.

De nombreux pays de l’Afrique subsaharienne font face, depuis de nombreuses années, à des conflits se basant sur des approches extrémistes des religions et qui ont fait des milliers de morts et de déplacés. C’est le cas, par exemple, des attaques de Boko Haram dans le Bassin du Lac Tchad, des mouvements extrémistes du Nord Mali, ou des exactions de l’Armée de résistance du Seigneur, en Afrique centrale, qui revendique un Etat basé sur les dix Commandements. (AA)

Source: http://www.trt.net.tr/francais/culture-divertissement/2016/12/01/mieux-expliquer-les-religions-pour-pacifier-l-afrique-de-l-ouest-620065

One comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *