Des journalistes s’engagent à promouvoir une charte du journalisme sensible aux conflits

Les journalistes s’engagent à respecter l’éthique et la déontologie

Déclaration de Niamey

Nous, journalistes, responsables de médias et d’instituts de formation venus du Burkina Faso, du Mali et du Niger, pour suivre à Niamey du 28 au 30 novembre mai 2014 à une formation en journalisme sensible aux conflits assurée par la DW Akademie, affirmons solennellement notre engagement à promouvoir dans nos rédactions le journalisme sensible aux conflits en respectant les règles d’éthique et de déontologie. Pour ce faire, nous nous engageons à respecter les règles suivantes :

Chercher à comprendre le conflit, la tension et la violence.

Donner la parole équitablement aux différents acteurs.

Eviter les mots choquants.

Réaliser des reportages, émissions et articles de presse promouvant la culture de la Paix.

Humaniser les articles/reportages en montrant les souffrances des populations.

Eviter et combattre les stéréotypes.

Combattre l’intolérance et toute forme d’extrémisme.

Respecter dans nos productions et programmes de formation le genre, la diversité culturelle, ethnique et confessionnelle.

Fait à Niamey le 30 novembre 2014

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *